CONSEIL MUNICIPAL 8 FÉVRIER – Vœu pour la libération de Salah Hamouri

7338015_6b8628d0-b34b-11e7-beee-c5d23b7c2bad-1_1000x625

Intervention par Claude Bellec, Conseillère de la Ville de Brest et de Brest Métropole.

« Monsieur Le Maire,

Chers collègues,

A l’initiative de l’Association départementale des élus communistes et républicains, près de 180 élus du Finistère ont demandé au mois d’octobre dernier, dans une lettre collective adressée à la Présidence de la République, une action rapide de la France auprès du Gouvernement israélien pour la libération de Salah Hamouri.

Nous sommes satisfaits aujourd’hui que notre Conseil Municipal se saisisse de cette exigence et nous appelons à un large consensus autour du vote de ce vœu.

La détention administrative de notre compatriote franco-palestinien, sans aucune inculpation, ni jugement, rappelons-le, est purement arbitraire. Le régime de la détention administrative, procédure renouvelable à l’infini, est contraire au droit international.

Aujourd’hui, face à un tel arbitraire, Salah Hamouri ne peut compter que sur les autorités françaises et la mobilisation citoyenne pour retrouver la liberté.

Le Quai d’Orsay n’est pas resté inactif. Lors de sa rencontre avec le 1er ministre israélien le 10 décembre dernier à Paris, le Président de la République a demandé la libération de Salah Hamouri. Sans réponse pour le moment…

2 mois après cette rencontre, celui-ci est toujours incarcéré. La mobilisation continue. Une « nuit de la liberté pour Salah » est organisée le 16 février à Ivry.

Aujourd’hui, nous demandons à ce que la diplomatie française mette en acte des gestes nouveaux pour obtenir la libération rapide de notre compatriote.

Je vous remercie. »